les madeleines de mylene

27 Jan

les_madeleines_de_mylene

Enfin, je rends hommage sur ce blog à la pâtisserie qui lui a donné son nom ! Après avoir longuement cherché la vraie recette traditionnelle de la madeleine [celle de Proust, rien de moins], j’ai enfin trouvé il y a quelques années celle qui me suivra éternellement. Amis de l’originalité et des classiques revisités, passez votre chemin, cette recette est celle de la madeleine la plus simple qui soit [et selon moi la meilleure]. Pas difficile à réaliser, elle nécessite néanmoins une attention de tous les instants. Ce n’est pas le genre de gâteau que l’on laisse au four pendant que l’on vaque à ses occupations. La cuisson de la madeleine nécessite une observation et un réglage de la cuisson au degré et à la minute près. Ca paraît un peu fastidieux comme ça, mais ça ne dure que quelques minutes. Ca vaut bien un peu d’attention, non ?

Ingrédients pour une dizaine de madeleines : 150 g de farine – 130 g de sucre – 125 g de beurre – 3 oeufs – 20 g de miel – 5 g de levure chimique – 1 pincée de sel – Les zestes d’1/2 citron bio ou non traité

Mélanger les oeufs, le sucre, le miel et le sel, et battez vigoureusement pour faire blanchir. Une fois que le mélange a doublé de volume, ajouter la farine et la levure. Mélanger puis incorporer délicatement le beurre ramolli en pommade et les zestes de citron. Laisser reposer la pâte au réfrigérateur pendant 2 heures minimum.

moule_a_madeleines_beurre moule_a_madeleines_farine moule_madeleines_de_mylene

Préchauffer le four à 230 °C. Beurrer et fariner le moule à madeleines et déposer dans chaque alvéole une cuillère à soupe de la pâte légèrement ferme et mousseuse, sans étaler. Enfourner et baisser immédiatement la température à 200 °C. Bien observer la pâte. Lorsqu’elle se creuse légèrement (après 3 à 5 min de cuisson), baisser encore la température à 180 °C. C’est à partir de là que le creux va petit à petit gonfler pour se changer en bosse. Sortez les madeleines du four lorsqu’elles sont bien bombées et dorées (environ 5 min plus tard).

Les démouler à la sortie du four et les laisser refroidir sur une grille froide.

Certains les aiment à demi recouvertes de chocolat. Moi, c’est nature que je les préfère, accompagnées éventuellement d’une pointe de confiture d’abricot.

Credit : m.mylene

Publicités

3 Réponses to “les madeleines de mylene”

  1. Jean-Marc 28 janvier 2014 à 10:57 #

    AAAH ! Voici enfin les madeleines de Mylène. Et ben on va essayer la recette, c’est sûr.

  2. oumyusuf 30 janvier 2014 à 11:47 #

    jolis madeleines !

    • Jean-Marc 10 février 2014 à 7:09 #

      Jolie Mylène !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :