derrière la vieille porte…

25 Mar

burger_escargots

Il faut parfois savoir pousser les vieilles portes… Surtout dans les petits villages médiévaux des bords de lacs… Celle d’Yvoire, près du Léman, m’a ouvert la voie de divines saveurs. La Vieille Porte [qui ne l’est pas tant que cela en réalité, actualisée de dizaines de reconnaissances guidesques, du Routard au Gault Millau], restaurant de la famille Fert dont les armoiries ornent les murs de la salle, propose des plats tous plus alléchants les uns que les autres. Un peu cher, se dit-on à la lecture de la carte. Mais c’est un gastronomique ! s’exclame-t-on à la dégustation. Excellent rapport qualité/prix convient-on en sortant.

Bref, je recommande, notamment : Brioche maison garnie d’une fricassée d’escargots de Magland, champignons de saison et écrevisses, crème d’ail confit et jus d’herbes. Carré d’agneau rôti aux herbes du soleil, jus corsé adouci au miel fleuri, haricots coco à l’huile d’olive et romarin, gratin dauphinois et mini ratatouille. Samoussa choco-coco, compotée de banane au poivre de Séchouan.
Les intitulés sont emphatiques, je vous l’accorde, mais à la hauteur des saveurs.

La Vieille Porte
Yvoire

Credit : m.mylene

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :